• Psychologue clinicienne
  • Docteure es lettres
  • ATER, U.F.R. d’Etudes psychanalytiques
  • Visiting Junior Scholar Fellowship France-Stanford Center for Interdisciplinary Studies (2016)
KM_photo
  • moc.liamg@kcomnerek

     

Cursus

  • 2014 : Doctorat Histoire et sémiologie du texte et de l’image, ED 131, Université Paris Diderot.
    Thèse intitulée : « La genèse intertextuelle de l’hébreu moderne : Anastylose d’une langue maternelle ». Sous la direction de Julia Kristeva et Pierre-Marc de Biasi. Prix de thèse pluridisciplinaire 2015 par l’Institut des Humanités de Paris. Mention spéciale du Prix de thèse d’études juives en langue française 2015.
  • 2009 : Licence de philosophie, Université Paris Panthéon-Sorbonne
  • 2008 : Master professionnel spécialité psychopathologie du somatique, UFR Études Psychanalytiques, Université Paris Diderot

Thèmes de recherches

  • Psychosomatique
  • Clinique des migrants et des réfugiés
  • Multilinguisme
  • Traduction et métapsychologie
  • Théorisation du concept freudien de la langue maternelle
  • Pensée contemporaine et processus de création
  • Psychanalyse, littérature et religions

Publications et travaux de recherche

Ouvrage

  • « Hébreu, du sacré au maternel », CNRS Editions, Paris, 2016 (préfaces de Julia Kristeva et Pierre-Marc de Biasi)

Sélection de publications

  • « L’adoption psychique d’une nouvelle langue : Aharon Appelfeld et l’hébreu », in Revue Adolescence, t. 34, n°4, 2016, pp.823-832.
  • « Spectres et corpus d’une nouvelle langue maternelle : La bibliothèque d’Éliezer Ben-Yehuda », in Bulletin annuel du Centre de Recherche Français de Jérusalem (CNRS/Ministère des Affaires étrangères). Pour lire le texte en français et en anglais [en ligne] : http://bcrfj.revues.org/668
  • Participation à la traduction de l’anglais au français de l’ouvrage de Norman Sartorius, Mon combat pour la santé mentale, 2010, Paris, Odile Jacob. Titre original : Fighting for Mental Health, Cambridge University Press, 2002.

 

  • « Anastylose de l’hébreu moderne : Ruine(s) de Babel », in éditions Textuel, no. 68, 2012, Publications de l’Université Paris Diderot
(Paris 7), pp. 49–55

Communications

  • « La langue maternelle et ses traductions psychiques », Congrès mondial de traductologie, Université Paris Nanterre, 2017
  • « La langue au regard de l’affect », Colloque Les psychanalystes lisent Spinoza, Centre culturel international de Cerisy, 2016
  • « Le corps entre rechute et répétition », Colloque : Normale ou ordinaire, accomplie ou autonome ? La vie et ses formes pour les personnes souffrant d’un trouble mental chronique dans et après la psychiatrie, 2016, Université Saint-Louis Bruxelles
  • « The Word “Conscience” and its Sources in Eliezer Ben-Yehuda’s Personal Library», Université de Memphis, Tennessee, NAPH conference, Etats-Unis, 2015
  • « Freud et l’hébreu langue maternelle », Maison de l’Amérique Latine, dans le cadre de la série de conférences hebdomadaires Transferts culturels organisée par Diana Kamienny Boczkowski, 2015. Discussion avec Daniel Sibony
  • Organisation et participation au colloque Origine et maternel, Université Paris Diderot, 2011. Pour visualiser l’intervention « Archéologie d’une nouvelle langue maternelle : le site textuel de l’hébreu moderne » : cliquez ici.

Sélection de travaux :

https://univ-paris7.academia.edu/kerenmock