• Professeur de psychopathologie – directeur de recherches
  • Éditeur régional de l’International forum for psychoanalysis
  • Membre du Conseil éditorial de Psicologia clínica, Pontificale université catholique de Rio de Janeiro, et de Tempo Psicanalitico, Sociedade de psicanalise Iracy Doile, Rio de Janeiro.

CV résumé

  • Diplome en Sciences Economiques. Pontificale université catholique, Rio de Janeiro, Brésil. 1969
  • Doctorat en Psychologie Clinique. Université de paris 7 – Denis Diderot. 1979.
  • Habilitation à diriger des recherches. Université de Paris 7 – Denis Diderot. 2003.
  • Professeur de Psychopathologie Clinique. Université européenne de Bretagne occidentale. 2005.

Thèmes de recherche

  • Histoire de la psychanalyse
  • Technique psychanalytique – psychanalyse des psychoses, des états limites, des perversions
  • Fous littéraires
  • Histoire de la psychopathologie, du diagnostic et de la nosographie
  • Enjeux de la traduction

Publications 2007 – 2012

2012

« Argent, cadre et psychanalyse », Cahiers de psychologie clinique, 38, 2012/1, De Boeck, Bruxelles, 2012, pp. 13-30.

“Freud e a transferencia dos psicóticos”, Psicología Clínica, 23, 2, 235-250, PUC, Rio de Janeiro.

2011

Ferenczi, la psychanalyse autrement, Armand Collin, Paris.

« La forclusion : Thèses, Histoires, Cliniques », Cahiers de psychologie clinique, Bruxelles, De Boeck, 35, 2011, pp. 77-94.

« Presença da filosofia e da antropologia em Totem e tabu : Freud, entre Kant, Hegel, Frazer e Schopenhauer », Revista de Filososofia Aurora, Curitiba, v. 23, n. 33, p. 257-268, jul./dez. 2011.

2010

« Du narcissisme groupal en santé mentale, avec une mention particulière à celui des psychanalystes, et ses conséquences théoriques et cliniques : la notion de “structure”, Cahiers de psychologie clinique, 34, 2010/11, pp. 219-232. Bruxelles, De Boeck.

« Edith Banfield Jackson, patiente de Sigmund Freud pionnière des soins mère-enfant et en néonatalogie : comment écrire l’histoire », Figures de l’inconscient, n° 20, Toulouse, Erès, 2010.

Les meilleurs amis de la psychanalyse, Paris, L’Harmattan, 2010.

« Réification de la pensée, paranoïa et idéologie : éléments pour un projet de recherche. » Psychologie clinique, n° 29, 2010/1, 19-30, Paris Éditions EDK.

2009

Les pires ennemis de la psychanalyse Éditions Liber, Montréal, janvier 2009.

« Sarah and the camps : Case history, metapsychology and countertransference » International Forum of Psychoanalysis, Routledge, Boston & London & Stockholm, 2009 : 18 : 158-167.

« Ignorer son chemin et accueillir le chaos : enseigner la psychopathologie ». Filigrane, Montréal, Québec, Canada, 2009, vol. 18, n° 1, 40-48.

Com Josiane Boschi : Quimera das distinções entre loucura e razão, entre normal e patológico : o assassinato do pai. “Advérbio”, Revista do departamento de filosofia, Universidade federal de Curitiba, Paraná, 2009. http://www.psicanaliseefilosofia.co…

O conto policial e as origens da psicanálise. Psicologia Clínica, Rio de Janeiro, Pontífica Universidade Católica, 2009 : 28:1, 119-136

Com Josiane Bocchi, doctorande : “O retorno de Ferenczi”, em “Sandor Ferenczi : A ética do cuidado”, Revista Mémoria da Psicanálise, Mente e cérebro editora, São Paulo, 2009.

2008

« Juste une guerre ou une guerre juste ? », Cahiers de psychologie politique, Université de Caen, juillet 2008, n°13,enligne,http://lodel.irevues.inist.fr/cahie…

« A sociedade do desprezo : por uma nova teoria critica. La société du mépris : pour une nouvelle théorie critique », d’Axel Honneth. Compte-rendu. Psicologia clínica, Pontificale université catholique, Rio de Janeiro, 2008, 20, 2, 211-213.

2007

« Um Sherlock autista », Compte-rendu de The curious incident of the dog in the night-time, M. Haddon, Vintage, 2003, 226 pages. Traduction française, Le bizarre incident du chien pendant la nuit, Odile Demange, 2005. Compte-rendu. Psicologia clínica, 2007, 18, 2 : 189-194.

« L’analyse par Freud d’un homme psychotique, A.B., entre 1925 et 1930 » (traduction). Filigrane, Québec, vol. 16, n° 1, 2007, pp. 110-123 ; Psychologie Clinique, Paris, n° 26, pp. 101-116.

« Perdida », Je l’ai tué, dit-elle, c’est mon père, de Raquel Capurro et Diego Nin, Compte-rendu : Psicologia clínica, Pontificale université catholique, Rio de Janeiro, 2007, 19, 1 : 207-216.