Pendant son doctorat, le doctorant prépare sa thèse aux moyens de recherches personnelles et de formations complémentaires.

Il doit communiquer régulièrement ses travaux à son directeur de thèse, notamment à l’occasion de séminaires.

  • Durant la 2ème année de la thèse, entre mars et juillet, le doctorant doit procéder à une soutenance de mi-parcours.

Cette dernière permet au doctorant de faire le point sur l’avancée de sa recherche afin d’assurer un meilleur suivi de son doctorat.

Elle se déroule entre le doctorant, son directeur de thèse et un enseignant-chercheur sur poste de l’UFR d’Etudes Psychanalytiques (PR ou MCF-HDR).

Tous les détails pour organiser votre soutenance de mi-parcours ici.

  • A partir également de la 2ème année et ce tous les ans, le·a doctorant·e doit rencontrer un Comité de Suivi .

Le comité de suivi individuel du· de la doctorant·e veille au bon déroulement du cursus en s’appuyant sur la charte du doctorat et la convention de formation. Il évalue, dans un entretien avec le·a doctorant·e, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Il formule des recommandations et transmet un rapport de l’entretien à la directrice de l’école doctorale, au· à la doctorant·e et au·à la directeur·trice de thèse.
Il veille notamment à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement.
Le comité de suivi est composé de :

  • Minimum 2 Enseignant·e·s-Chercheur·e·s dont au moins 1 HDR de compétence scientifique dans le champ de la thèse. Il est aussi conseillé de respecter la parité.
  • Les Eenseignant·e·s-Chercheur·e·s doivent être extérieur·e·s à l’école doctorale et ne participent pas à la direction de la thèse.

Le·a doctorant·e émet une proposition avec son·a directeur·trice de thèse de composition du comité.

A l’issue du comité de Suivi, le·a doctorant·e doit remettre à l’Ecole Doctorale le compte-rendu de Comité de Suivi.

Ce document est indispensable  pour la réinscription.

  • En cas de changement de sujet de thèse, de codirection ou tout autre élément/évènement modifié pendant la thèse, le·a doctorant·e doit obtenir l’approbation de son·a directeur·trice de thèse et en informer via la remise du formulaire dédié le bureau de l’Ecole Doctorale.