Responsables

Responsable universitaire : Laurie LAUFER, Professeure de psychopathologie à l’Université Paris Diderot, psychanalyste

Coordinatrice pédagogique : Beatriz Santos, MCF Université Paris Diderot

Suivi des mémoires : Elsa Polverel, psychologue clinicienne (Paris Diderot) 

 

Public

Cette formation s’adresse à des étudiant.e.s (niveau master) et à des professionnel.le.s confronté.e.s à la problématique de la prise en charge de situations de violences faites aux femmes. Depuis sa création en 2015, elle a été suivie par grand nombre d’avocat.e.s, magistrat.e.s, professionnel.es de la santé (sage-femmes, infirmièr.e.s, médecins, psychiatres), psychologues, assistant.e.s de service sociale, éducatrices, responsables d’associations, etc.


Présentation

Le diplôme universitaire Violences Faites aux Femmes/ Violences de Genre  offre des outils théoriques (éclairages universitaires pluridisciplinaires, mise à disposition d’une bibliographie, orientation méthodologique) et  techniques (analyse des pratiques sous la supervision d’un.e enseignant.e-chercheur.e) sur la problématique des violences. La formation se veut un espace de réflexion quant aux différentes situations de violence marquées par une inégalité structurelle entre personnes de genres différents : les violences conjugales, le harcèlement sexuel, les viols, les féminicides et tout autre acte où la dimension du genre occupe une place centrale. Les causes des violences faites aux femmes ne reposent pas exclusivement sur le caractère ou la personnalité de l’acteur ou de la victime de la violence : elles ont un rapport direct avec les modèles de masculinité et de féminité disponibles dans une culture, et c’est sous cette perspective que nous les abordons dans cette formation. Dans ce but, sont invité.e.s à intervenir des professionnel.le.s de différents domaines – Psychanalyse, Médecine, Psychologie Sociale, Histoire, Droit, Philosophie, Sciences Sociales – dont le travail et/ou la recherche porte sur la question.

 

Objectifs et compétences visées

A la fin de cette formation, les participant.e.s auront une compréhension plus approfondie des mécanismes à l’œuvre dans des situations de violences. Ils/elles auront développé leurs capacités pour mieux accompagner les personnes ayant besoin d’un suivi médical, juridique ou psychologique en ce qui concerne ces situations.


Enseignants pressentis

(sous réserve de modification)

  • Florence BARUCH, Psychologue clinicienne, thérapeute familiale
  • Sandra BOEHRINGER, Maitresse de conférence Université de Strasbourg
  • Marie-France CASALIS, co-fondatrice du Collectif féministe contre le viol (CFCV) et de Viols-Femmes-Informations, Responsable du  Pôle formation du CFCV, Membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, Administratrice de l’Institut de Victimologie et du CIDFF de Paris
  • Natacha CHETCUTI-OSOROVITZ , Sociologue et anthropologue, CEAFS (Centre d’études et d’actions-formations en sociologie), Membre du LEGS Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis et Université Paris Ouest-Nanterre La Défense.
  • Estelle FERRARESE, Professeure de théorie sociale et politique, Université de Strasbourg
  • Diane GARNAULT, Chargée d’enseignement, Université Paris Diderot, psychologue clinicienne
  • Christine GUILLEMAUT, Cheffe de projet, Observatoire égalité femmes-hommes, Mairie de Paris
  • Françoise Guyot, vice Procureure au Parquet de Paris, spécialiste des violences faites aux femmes
  • Laurie LAUFER, Professeure de psychopathologie, Université Paris Diderot, Directrice-adjointe de l’UFR d’Etudes psychanalytiques, psychanalyste
  • Gilles LAZIMI, Médecin généraliste, militant associatif, maître de conférences en médecine générale à l’UPMC
  • Alain LEGRAND, Directeur du centre SOS-Violences familiales, Président de la Fédération des Centres pour Auteurs de Violences Conjugales (FNACAV), psychologue et psychanalyste de formation
  • Pascale MOLINIER, Psychologue, Professeure de psychologie, Université Paris 13
  • Elise Pestre, Maitresse de conférence, Université Paris Diderot
  • Sara PIAZZA, Psychologue clinicienne
  • Maude PIOT, Psychanalyste, fondatrice de l’association  « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir ».
  • Florence ROCHEFORT, Chargée de recherche au CNRS, Présidente de l’Institut Emilie du Châtelet, Co-directrice de CLIO Femmes, Genre, Histoire
  • Isabelle STEYER, Avocate au Barreau de Paris
  • Laure WOLMARK, Responsable psychothérapie et santé mentale du Comede

 

Calendrier

108 heures d’enseignement, du 13 Septembre 2018 au 12 Avril 2019 + 1 journée de soutenance de mémoire

Sessions réparties les jeudis et les vendredis de 9h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h30 sauf vendredi 12 avril 9h 12h

  • 13 et 14 septembre 2018
  • 11 et 12 octobre 2018
  • 15 et 16 novembre 2018
  • 13 et 14 décembre 2018
  • 17 et 18 janvier 2019
  • 14 et 15 février 2019
  • 14 et 15 mars 2019
  • 11 et 12 avril 2019
dates sous réserve de modifications

 

 

Programme

Présentation du DU et introduction : 3.5 heures

Violences, femmes, genres, éléments pour une discussion : 3.5 heures

On bat une femme? Penser les violences sexuelles avec la psychanalyse : 3.5 heures

Genre et violence – Approche historique : 3.5 heures

Violences faites aux femmes, place et rôle du médecin : 3.5 heures

Traitement du corps procréateur féminin en médecine et violences de genre : 3.5 heures

Genre, vulnérabilité et violence sexuelle : une approche anthropologique sous l’éclairage de l’antiquité gréco-romaine : 3.5 heures

Analyse des pratiques

Violence sexiste instrument de la domination masculine, décrypter la stratégie des agresseurs et s’en libérer : 3.5 heures

Violence de genre et clinique de l’exil : 3.5 heures

Les violences intrafamiliales :  3.5 heures

Méthodologie de mémoire et suivi

Le tabou de la virginité et domination sexuelle : 3.5 heures

Les situations des femmes en prison pour de longues peines : 3.5 heures

Violences et mémoire traumatique : 3.5 heures

Violence faites aux corps des femmes – Les mutilations sexuelles : 3.5 heures

Les violences conjugales : présentation : 3.5 heures

Lutter contre les violences conjugales : 3.5 heures

L’enfant et l’adolescent exposé aux violences conjugales : 3.5 heures

Réflexions et éclairages autour des auteurs de violences conjugales : 3.5 heures

Violence et immigration : 3.5 heures

Les crimes d’honneur : 3.5 heures

Féminicides, nouvelles formes de violences : 3.5 heures

Violence et Sexualité : 3.5 heures

Violences et clinique. Quand le clinicien est témoin d’un crime : 3.5 heures

Violences Conjugales,  Affaires Privées ? : 3.5 heures

Violences, Femmes, Justice : 3.5 heures

Politiques pour l’égalité femmes hommes : 3.5 heures

Émancipation et accès aux droits par les femmes : 3.5 heures

Coût de la formation

1/ Frais pédagogiques :

  • paiement employeur ou formation continue : 2 160 €
  • paiement individuel : 1 080 €

2/ Droits administratifs :
L’inscription universitaire pour 2018-2019 est requise afin de couvrir le temps de la formation et la soutenance.
Le montant des droits s’élève à 243 € pou l’année 2018 2019

N° SIRET : 197 517 238 006 59
Déclaration d’activité n° 1175 POO 1175

 

Validation du diplôme

Soutenance de Mémoire

Les participants au DU Violences faites aux femmes, les violences de genre devront soutenir, en vue de la délivrance du diplôme de l’Université, un mémoire de 30 pages, qui présentera une situation, ou un cas clinique, qui sera développée en articulation avec les apports théoriques. La rédaction et la présentation du mémoire est obligatoire.

Les soutenances auront lieu devant un jury composé d’un président de jury et d’un co-jury choisi parmi les intervenants qui se seront proposés pour assurer cette fonction.

Validation :
Assiduité  : ne seront tolérées que 20 % d’absences. Au-delà, l’Université se réservera le droit de ne pas valider le diplôme.
Rédaction d’un mémoire, noté sur 10
Soutenance orale du mémoire, notée sur 10
Total sur 20
Note exigible : 10 sur 20.

L’inscription administrative à l’université pour l’année 2018-2019 est obligatoire et conditionne la remise du diplôme

 

Conditions d’admission

Niveau souhaité : Master

Sur dossier, selon les activités professionnelles du candidat

Candidature

Pour faire acte de candidature, veuillez nous faire parvenir :

  • la fiche de candidature dument complétée,
  • une lettre de motivation précisant les raisons qui vous conduisent à postuler, votre parcours et votre projet professionnel,
  • un curriculum vitæ,
  • la photocopie du diplôme permettant l’accès à la formation,
  • la fiche accord de prise en charge employeur signée et tamponnée confirmant la prise en charge financière des frais de formation, si vous êtes dans ce cas

par mail ou par voie postale, avant le 27 août 2018 :

Université Paris Diderot-Paris 7

IHSS / Département d’Études psychanalytiques

Service Formation Continue Case 7058
75205 Paris cedex 13

Courriel : rf.toredid-sirap-vinu@ocnalb.arual

 

 

Après examen de votre dossier par les responsables, une réponse écrite vous sera adressée par mail pour vous signifier l’acceptation ou le refus de votre candidature.
Si besoin, un entretien oral pourra également être proposé.
Une fois la candidature acceptée, vous devrez procéder à l’inscription administrative et pédagogique à l’Université selon les modalités qui vous seront indiquées. Cette inscription devra être validée avant le début des cours.


 

Infos pratiques

  • Contact :
    rf.toredid-sirap-vinu@ocnalb.arual
  • Localisation :
    Bât. Olympe de Gouges
    accueil : bureau 414, 4e étage
    8 rue Albert Einstein
    75013 Paris
  • Adresse postale :
    Université Paris Diderot Paris 7
    IHSS / Département d’Études Psychanalytiques
    Service Formation Continue
    case 7058
    75205 Paris cedex 13
  • Date limite de candidature

    Candidatez avant le 27 août 2018 !

  • Durée de la formation

    108 heures de formation réparties les jeudis et vendredis

  • Validation du diplôme

    Soutenance d’un mémoire

  • Tarifs

    Prise en charge individuelle : 1080€

    Prise en charge employeur : 2160€

    Les frais d’inscription au diplôme sont en sus

Contact

Laura Blanco
rf.toredid-sirap-vinu@ocnalb.arual

01.57.27.63.96

 

Nous rencontrer
Bât. Olympe de Gouges
bureau 414, 4e étage
8 rue Albert Einstein
75013 Paris

 

Nous écrire

Université Paris Diderot Paris 7
IHSS / Département d’Études Psychanalytiques
Service Formation Continue – case 7058
75205 Paris cedex 13